Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 11:04

 Blog_jardin_illus.jpg

Le marché du pompage en 2013 s’est plutôt bien porté s’y l’on s’en tient aux chiffres. Pas de grandes nouveautés cette année, mais des classiques qui cartonnent. On remarquera la montée en puissance des pompes de jardin en Inox, ou des pompes de relevage avec turbines et corps de pompe en Inox.

Par exemple, les fabricants Ebara ou Pompes Guinard Loisirs ont cette année mis sur le devant de la scène des nouvelles pompes de relevage pour eaux sales, avec composition en Inox. Pourquoi l’Inox ? Tout simplement car ce matériau résiste au temps et au contact fréquent voir permanent avec l’eau ? De telles pompes restent en contact avec des liquides en permanence, il leur faut donc une composition digne de ce nom.

La pompe de jardin s’est encore une fois hissée au rang de la première distribuée sur le marché du pompage ! Facile à manipuler, à installer et à entretenir, cette pompe de surface remporte tous les suffrages dès qu’il s’agit de satisfaction client. La pompe de jardin vous permet d’aller chercher l’eau de votre forage ou de votre puits, du moment que celle-ci se trouve à moins de 8 mètres de profondeur.

Comme nous l’avons vu à de multiples reprises, la pompe immergée permet quant à elle de puiser de l’eau située à plus de 7 ou 8 mètres de profondeur dans votre nappe phréatique. Les pompes de puits et de forage rencontrent elles aussi un beau succès en termes de commercialisation : de plus en plus, les particuliers possédant une maison particulière s’équipent pour récupérer l’eau de leur forage. Cette eau leur sert à alimenter leurs installations domestiques comme les sanitaires, la douche, la machine à laver ou encore à arroser le jardin ou à mettre en place un système d’arrosage automatique (en y ajoutant quelques accessoires).

Il est bientôt temps de penser à vérifier vous aussi vos équipements de pompage ! La pression de la pompe est-elle suffisante ? Est-elle bien équipée pour passer l’hiver ? Que faire de mon arrosage jusqu’à l’été prochain ? Nous tenterons d’aborder ces questions dans les prochains articles du blog !

Repost 0
Published by pompage-et-pompe-a-eau
commenter cet article
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 09:41

Aujourd’hui, nous allons élargir quelque peu notre thématique de pompage de l’eau pour nous intéresser à son stockage.

Gros plan sur le réservoir à vessie.

 

Un réservoir à vessie, comparable à une cuve à eau, va vous permettre de stocker, d’accumuler de l’eau sous pression. Le fluide servira à l’arrosage du jardin comme à l’alimentation de votre foyer (WC, douches, machines à laver, …).

 

reservoir-a-vessie

 

En aval du réservoir ; une pompe. Qu’elle soit de type pompe de surface ou pompe immergée, c’est elle qui assure l’acheminement de l’eau jusqu’à vos robinets, en passant par la case réservoir à vessie !

 

Mais alors à quoi ce réservoir peut-il servir ?

 Il s’agit d’une question très pertinente. Après tout, la pompe est là pour répondre aux besoins en eau, pourquoi ajouter un réservoir a vessie entre la pompe et l'arrivée d'eau?

Le réservoir sert de réserve, grâce à lui, les petites demandes en eau seront assurées, sans déclenchement intempestif de la pompe. Remplir un verre d’eau par exemple, une demande minime qui ne nécessitera pas la mise en marche de la pompe. Votre installation sera ainsi protégée, plus durable.

 

Les réservoirs à vessies peuvent aborder de multiples formes et contenances (de 5 à 100 litres). Il faut bien comprendre que chaque réservoir s’adapte à sa pompe. C’est un travail d’équipe qui demande une mise en relation de la pression et du débit de chaque appareil.

 

 

Pourquoi l’appellation réservoir à vessie ?

Tout simplement car ce réservoir contient une vessie, une poche conçue pour contenir l’eau. En effet, entre la paroi du réservoir et l’eau, une zone d’air est conservée pour assurer la mise en pression.

Chaque vessie est interchangeable, lorsque votre appareil devient vieillissant, ce n’est pas le réservoir qu’il faut changer, mais simplement la « poche » qu’il contient !

 

Repost 0
Published by pompage-et-pompe-a-eau - dans Stockage de l'eau
commenter cet article
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 14:41

 

Profluid vient de publier ces derniers chiffres et le bilan n’est pas brillant. Pour information, le secteur du pompage produisait 5.6 milliard de chiffre d’affaires en 2012 et employait plus de 27 000 personnes. Un secteur qui est donc conséquent et qui semble lui aussi touché par la crise.

 

La production de surpresseurs et pompes à eau en tout genre est stable et la progression ne semble pas être à l’horizon. Seule la robinetterie résiste et affiche tout de même 4% de progression en 2012.

 

En France, la balance commerciale question pompage est déficitaire. Plus de 1 260 millions d’euros en importations contre seulement 940 millions de bénéfice en export.

Une fois encore, la robinetterie relève le niveau suivi par les surpresseurs qui s’exportent très bien.

 

Le monde ne serait pas adepte des pompes françaises ?

 

Les perspectives pour 2013 sont maussades. Toujours de source Profluid, les prises de commandes baisseront de 3% sur l’ensemble de l’année 2013.

Le marché du cycle de l’eau est du bâtiment ressentent ainsi les impacts de la crise économique actuelle.

 

La situation n’est pas alarmante, elle stagne. Difficile ainsi pour les professionnels du pompage de respecter leurs objectifs de développement. Les emplois ne devraient pas être affectés ou de façon très ponctuelle, non significative dans nos statistiques.

 

pompage2.jpg

Repost 0
Published by pompage-et-pompe-a-eau
commenter cet article
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 16:42

 

Un sanibroyeur est un petit appareil se raccordant aux WC. Il permet de broyer les eaux usées et donc les déchets solides qu’elles véhiculent (matière fécale et papier toilette).

Un sanibroyeur est relié à une prise électrique. Certains modèles fonctionneront à pile pour les installations les plus atypiques.

 

broyeur.jpg

 

Mais alors à quoi sert un sanibroyeur ?

Son principal avantage est de réduire la consommation d’eau par chasse. Moins de 3 litres seront nécessaires à chaque fois pour évacuer les déchets.

Mais la plupart du temps, il est utilisé quand l’installation d’un sanitaire traditionnel n’est pas possible (travaux trop conséquents, sanitaire trop éloigné de la chute d’aisance, etc.).

 

L’inconvénient majeur du sanibroyeur réside dans ses nuisances sonores. Problème résolu pour les modèles les plus récents.

 

Aujourd’hui, les constructions neuves ont interdiction d’user de cette solution. Le sanibroyeur reste donc utile pour les bâtisses vieillissantes, mais petit à petit cet équipement disparaitra.

 

Entretien simplifié, coût très abordable, le sanibroyeur est disponible sur le site Pompes-Direct, suivez le lien suivant : sanibroyeur.

 

Repost 0
Published by pompage-et-pompe-a-eau
commenter cet article
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 10:52

Une cuve à eau (également appelée réservoir) va permettre de stocker les eaux pluviales pour les réutiliser pour l’arrosage ou l’usage domestique. Les gouttières sont directement reliées à un réseau de tuyaux enterrés se déversant dans la cuve.

 

3767-1212-thickbox.jpg

 

Une cuve à eau peut être enterrée (de type citerne gros volume) ou posée sur le sol sur une plaque de béton. Cette dernière est dite cuve à eau aérienne. Facile d’accès, ce type de cuve offre une vidange et un entretien aisé.

 

Les volumes sont très variables, tout dépendra du budget et des besoins des propriétaires. Les cuves vont ainsi de 450 à 3 000 litres.

 

Les cuves a eau, généralement conçues en béton, sont des équipements robustes et fiables résistant à de rudes conditions extérieures (froid, gel, rayons UV, etc.).

Des durées de vie exemplaires (environ 15 à 20 ans) pour des cuves de tailles imposantes. Leur installation demande généralement le recours à un professionnel au vu de la nécessité d’une pelleteuse (pour creuser) et d’une grue (pour placer la cuve a eau).

Repost 0
Published by pompage-et-pompe-a-eau - dans Stockage de l'eau
commenter cet article
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 15:45

La notion de pompe à vide peut paraitre étrange. Voici aujourd’hui quelques précisions sur cette pompe si spéciale, nécessaire à notre culture pompage.

 

Cet outils permet de faire le vide, c'est-à-dire d’extraire l’air ou le gaz contenu dans un objet. La pression va ainsi chuter.

 

On peut donc dire qu’une pompe à vide est l’extrême opposé d’une pompe normale ; elle crée de la dépression au lieu de la pression, elle évacue au lieu de refouler.

 

61_pompe-a-vide-pack.jpg

Repost 0
Published by pompage-et-pompe-a-eau
commenter cet article
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 10:42

 

Ce blog détaille en profondeur l’usage, l’entretien ou la mise en route d’une pompe. Étudions aujourd’hui sa composition en nous penchant sur ce petit élément aussi discret que primordial, le condensateur.

 

Un condensateur de pompe est un composant électrique permettant le bon fonctionnement du moteur de votre pompe. Placé dans le coffret électrique de tout appareil de pompage, le condensateur est un élément indispensable.

 

condensateur.jpg

Mais alors comment agit-il ?

 

Un condensateur se compose de deux électrodes, des armatures conductrices séparées par un isolant polarisable. Le condensateur va ainsi permettre de stocker les charges électriques et de stabiliser l’alimentation. Il se décharge lors de chute de tension et se charge lors des pics.

 

Un régulateur est donc une sorte de temporisateur qui voit sa puissance exprimée en farad (F).

 

 

 

Pour aller plus loin, comprenez qu’on distingue deux types de condensateurs :

> Le condensateur permanent

> Le condensateur de démarrage

 

Le condensateur permanent s’utilise pour une tension de service supérieure à 300 Volts.

Le condensateur de démarrage conviendra lui pour une puissance dépassant les 150 µF généralement en plastique noir, ils se distinguent des permanents de couleur alu.

 

Le condensateur est un élément indispensable. En cas de panne, vous pouvez le remplacer. Trouvée en magasin ou sur la toile, vous trouverez forcément la pièce qu’il vous faut.

Attention de commander un condensateur de même puissance que l’ancien. Dans le cas contraire, vous risqueriez d’endommager la pérennité de votre installation et les performances de votre pompe.

Chaque fabricant possède une conception spécifique, des coffrets électriques qui leur sont propres. Prenez garde !

 

 

 

Repost 0
Published by pompage-et-pompe-a-eau
commenter cet article
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 09:39

 

Les avancées technologiques ont touché tous les secteurs de notre société ; le pompage jouit donc lui aussi de procédés de plus en plus novateurs, de projets fructueux.

Étudions quelque peu ce sujet porteur d’espoir pour l’avenir en évoquant la pompe solaire et la pompe hydraulique.

 

Une pompe solaire demande l’installation de panneaux photovoltaïques captant ainsi l’énergie solaire. Les coûts d’exploitation sont donc nuls, la pompe solaire fonctionne à l’aide d’une énergie gratuite, écologique et inépuisable.

Cependant, une telle installation est un lourd investissement demandant une maintenance spécifique, des pièces détachées et des techniciens adaptés.

 

pompe-solaire.jpg

 

L’énergie captée par les panneaux peut être retransmise directement à l’appareil ou stockée dans des batteries (accumulateurs).

C’est ensuite un convertisseur qui va permettre l’alimentation en courant alternatif 220V de la pompe à partir du courant continu fourni par les panneaux solaires.

Le débit de la pompe et donc la vitesse de rotation du rotor variera en fonction de l’ensoleillement avec un débit maximum en milieu de journée.

 

Le rendement des panneaux varie en effet grandement suivant leur localisation, l’angle d’exposition ou la latitude par exemple. Une étude préalable est nécessaire avant tout grand projet afin d’optimiser les conditions extérieures.

 

Certaines pompes fonctionnent également uniquement avec l’énergie du courant des rivières. Une hélice entraine l’arbre de la pompe pour un fonctionnement en continu.

Le domaine d’application de ces pompes est bien sûr l’eau potable, mais aussi l’eau agricole où elles apparaissent comme idéales pour l’irrigation ; faible hauteur de refoulement, coût de fonctionnement réduit à la seule maintenance des pompes et hélices, absence de carburant.

 

Pompe solaire et pompe hydraulique nous aideront à concevoir un futur plus propre, plus durable, dans le respect de nos réserves naturelles.

Ces concepts s’utilisent principalement dans des pays sous-développés, en absence d’alimentation électrique pour puiser l’eau d’un puits ou alimenter un village par exemple. Peu à peu, les énergies renouvelables s’initient dans notre quotidien, le marché du pompage est aujourd’hui fier de compter de telles références dans ses rayonnages.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by pompage-et-pompe-a-eau - dans Pompe à eau
commenter cet article
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 14:54

Après mon post sur la marque Grundfos, je me devais de vous parler d’une autre marque de référence mondiale sur le marché du pompage ; Pompes Guinard. Décryptons ensemble les principales caractéristiques et avantages concurrentiels de cette société polyvalente.

societe.png

 

 

 

Leader sur le marché de la pompe d’arrosage et de la pompe submersible, Pompes Guinard se divise en deux sociétés complémentaires ; Pompes Guinard Bâtiment et Pompes Guinard  Loisirs. Ainsi, particulier comme professionnel est en mesure de trouver le matériel de pompage qui correspond réellement à ses besoins.

 

Au-delà de cette forte spécialisation, Pompes Guinard mise sur une politique de qualité et d’innovation. Chaque gamme est conçue avec des matériaux robustes pour une conception haut de gamme. Fiables et durables, les produits Pompes Guinard sont dotés des dernières avancées technologiques, le tout dans le plus grand respect de notre environnement.

 

De plus, le matériel Pompes Guinard à la particularité d’optimiser les ressources. Moins de consommation énergétique (eau, électricité) pour des pompes simples d’installation comme d’utilisation. Gain de temps et d’argent assuré grâce au numéro un en Europe.

 

Pompe de surface, pompe de relevage ou système de surpression n’ont aucun secret pour cette marque forte de près de 100 ans d’expérience. Une entreprise française désireuse de rester proche de ses clients. Assistance technique et logistique personnalisée seront répondre à vos attentes.

 

pompesguinard_loisirs.png

 

 

 

Repost 0
Published by pompage-et-pompe-a-eau - dans Conseils
commenter cet article
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 16:11

 

Bonjour à tous !


Un bref article sur la motopompe qui reste un engin pratique et utile dans certains cas !

Mon mari en est FAN !


La motopompe, qu’est-ce que c’est ?

La motopompe est une pompe autonome contenant un moteur à combustion à utiliser lorsque l’approvisionnement en eau est difficile. Il en existe plusieurs sortes !

 


Motopompe, laquelle choisir ?

Motopompe diesel, robuste et économique

Motopompe essence, proposant un rapport qualité/prix intéressant

Motopompe incendies, avec puissant jet intégré

 


 

La motopompe, pour quoi faire ?

Le principe de cette pompe à moteur est de pomper l’eau d’un basin, arroser l’eau d’un jardin ou encore évacuer des eaux mal placées sans sources d’énergies à disposition.

 

Cet engin est peut-être la solution à vos problèmes !2163

Repost 0
Published by pompage-et-pompe-a-eau - dans Motopompe
commenter cet article