Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 10:42

 

Ce blog détaille en profondeur l’usage, l’entretien ou la mise en route d’une pompe. Étudions aujourd’hui sa composition en nous penchant sur ce petit élément aussi discret que primordial, le condensateur.

 

Un condensateur de pompe est un composant électrique permettant le bon fonctionnement du moteur de votre pompe. Placé dans le coffret électrique de tout appareil de pompage, le condensateur est un élément indispensable.

 

condensateur.jpg

Mais alors comment agit-il ?

 

Un condensateur se compose de deux électrodes, des armatures conductrices séparées par un isolant polarisable. Le condensateur va ainsi permettre de stocker les charges électriques et de stabiliser l’alimentation. Il se décharge lors de chute de tension et se charge lors des pics.

 

Un régulateur est donc une sorte de temporisateur qui voit sa puissance exprimée en farad (F).

 

 

 

Pour aller plus loin, comprenez qu’on distingue deux types de condensateurs :

> Le condensateur permanent

> Le condensateur de démarrage

 

Le condensateur permanent s’utilise pour une tension de service supérieure à 300 Volts.

Le condensateur de démarrage conviendra lui pour une puissance dépassant les 150 µF généralement en plastique noir, ils se distinguent des permanents de couleur alu.

 

Le condensateur est un élément indispensable. En cas de panne, vous pouvez le remplacer. Trouvée en magasin ou sur la toile, vous trouverez forcément la pièce qu’il vous faut.

Attention de commander un condensateur de même puissance que l’ancien. Dans le cas contraire, vous risqueriez d’endommager la pérennité de votre installation et les performances de votre pompe.

Chaque fabricant possède une conception spécifique, des coffrets électriques qui leur sont propres. Prenez garde !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pompage-et-pompe-a-eau
commenter cet article

commentaires