Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 14:41

 

Profluid vient de publier ces derniers chiffres et le bilan n’est pas brillant. Pour information, le secteur du pompage produisait 5.6 milliard de chiffre d’affaires en 2012 et employait plus de 27 000 personnes. Un secteur qui est donc conséquent et qui semble lui aussi touché par la crise.

 

La production de surpresseurs et pompes à eau en tout genre est stable et la progression ne semble pas être à l’horizon. Seule la robinetterie résiste et affiche tout de même 4% de progression en 2012.

 

En France, la balance commerciale question pompage est déficitaire. Plus de 1 260 millions d’euros en importations contre seulement 940 millions de bénéfice en export.

Une fois encore, la robinetterie relève le niveau suivi par les surpresseurs qui s’exportent très bien.

 

Le monde ne serait pas adepte des pompes françaises ?

 

Les perspectives pour 2013 sont maussades. Toujours de source Profluid, les prises de commandes baisseront de 3% sur l’ensemble de l’année 2013.

Le marché du cycle de l’eau est du bâtiment ressentent ainsi les impacts de la crise économique actuelle.

 

La situation n’est pas alarmante, elle stagne. Difficile ainsi pour les professionnels du pompage de respecter leurs objectifs de développement. Les emplois ne devraient pas être affectés ou de façon très ponctuelle, non significative dans nos statistiques.

 

pompage2.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by pompage-et-pompe-a-eau
commenter cet article

commentaires