Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 11:35

 

 Pomper l’eau d’un puits ou d’une rivière, évacuer le trop plein d’eau dans une cave, tous ces sujets ont été largement abordés.

Aujourd’hui, dérivons vers l’exploitation de l’eau de pluie.

 

recuperer-l-eau-de-pluie-797_350x260.jpg

 

Petite mise au point sur le principe de fonctionnement de cette solution à la fois économique et écologique.

L’eau ruisselant sur votre toit est évacuée par les gouttières et récupérée aux pieds de celles-ci. Après tout, lorsque l’on voit les prix de l’eau, pourquoi la laisser filer si facilement ?

 

La récupération d’eau de pluie simple, pour l’arrosage, va stocker cette eau dans un bac.

 

Pour un concept plus évolué, permettant l’alimentation de la maison, l’eau sera stockée dans une cuve, filtrée puis acheminée vers vos points d’eau grâce à une pompe de récupération d’eau de pluie.

Qu’elle soit immergée ou de surface, cette pompe est adaptée aux eaux claires, à faible granulométrie.

Votre pompe pourra également se voir équipée d’un surpresseur pour fournir une pression suffisante à votre eau.

 

Quoi qu’il en soit, renseignez-vous auprès de professionnel. La pompe s’achète en corrélation avec l’installation globale : volume de la cuve de stockage, besoins quotidiens, débit, pression, etc.

Voici un site idéal regroupant les équipements récupération eau de pluie .

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pompage-et-pompe-a-eau - dans Pompe à eau
commenter cet article

commentaires